VURMA

MUSIQUE et CHANT TZIGANE

Les «vurma» sont des points de repères, un système de signes, un langage symbolique, de traces laissées par les tsiganes sur les routes afin de se retrouver entre eux.

Affiche Vurma avec cadreWEB Je joue pour vous, à l’accordéon un répertoire virtuose, fin et précis appris lors de séjours en Roumanie et en Macédoine, auprès des maîtres du genre, Viorel Tajkuna, Mircéa Dobre et Vinko Stéfanof (du Kocani Orchestar). Les chants sont essentiellement en roumain et romani. Les langues promènent un bagage musical et des particularités sonores étonnantes. Elles ramènent dans leurs filets les sédiments rythmique et mélodique accumulés au cours de siècles d’influences et de colorations géographique et ethnique. Les paroles racontent une vision singulière du monde marquée par la dure vie d’un peuple nomade inexorablement marginalisé, totalement en lien avec la nature et le vivant.

Accordéon CL4

« Te khalion tai te shingerdjon tshe gada, hai tu te trais sastimasa tai voyasa»
Que tes vêtements se déchirent et tombent en loques, mais que ta santé soit bonne et que tes voeux soient exaucés.

«Ne me réveillez pas, laissez moi dormir, ne me réveillez pas, tant que le soleil n’est pas assez haut, pour passer par la fenêtre de la roulotte, ne me réveillez pas, Laissez-moi rêver à l’amour , amour, amour, amour… Laissez la bride sur le cheval, il sait où il va.»
Nie buditié, chanson tsigane russe.

Durée du concert, 1 heure 30 environ.
Techniquement autonome.

J’utilise une machine à boucles et un harmoniseur vocal pour enrichir musique et chants.

Ce spectacle existe en deux versions. L’une sous la forme concert et l’autre en concert-bal avec une animatrice danse et un contrebassiste.

Enregistrements « maison » en répétition…

Hora de Mars

Baro Drom Szasz

Gelem gelem

Si vous désirez en savoir plus sur le concert, voici un lien vers le premier article parlant de Vurma, écrit par Laura Sansot pour Art Péri’ Cité.

Téléchargements:      Plaquette Vurma       Affiche Vurma      Photo H.D.

La végétation (arbres, buissons) de l’affiche à été dessinée par Nathalie Bas.